Fandom

BATPEDIA

Killing Joke

1 895pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Killing-joke.jpg
Killing Joke
Scénario

Alan Moore

Dessin

Brian Bolland

Couleurs

John Higgins

Année fictive

2000

Année création

1988

Nombre de pages

72

Type

One Shot

Série

One Shot

Album précédent

La Saga de Ra's Al Ghul

Album suivant

Le Culte

Killing Joke (Batman: The Killing Joke) est un album reprenant le one shot publié en mars 1988 par DC Comics réalisé par Alan Moore et Brian Bolland.

L'histoire Modifier

Le Joker, némésis incontestée de Batman, s'est échappé de l'asile d'Arkham et planifie de rendre fou le commissaire Gordon afin de prouver que même le citoyen le plus parfait de Gotham peut céder avoir eu une très mauvaise journée. Pour prouver sa théorie, le Joker tire sur Barbara Gordon, la déshabille pour faire croire à un viol et prend des photos d'elle. Barbara est alors paralysée. Ensuite, il enlève le commissaire Gordon pour l'amener dans un parc d'attractions abandonné. Il le déshabille, l'amène dans un manège et le force à regarder des photos de sa fille blessée. Pour terminer, Gordon est mis dans une cage où il est humilié par le Joker et ses complices.

Batman arrive à temps pour libérer James Gordon qui n'a pas cédé à la folie. Il pourchasse ensuite le Joker. Au terme de leur confrontation, ce dernier raconte la fameuse blague qui tue à Batman.

Cette histoire est ponctuée de nombreux flash-backs qui nous narrent les origines du Joker.

Evènements marquants de cet album Modifier

Les flashbacks Modifier

  • On découvre les origines du Joker. A l'époque où il était en couple. Sa compagne attendait un enfant et lui tentait tant bien que mal de lier les deux bouts. D'abord assistant laborantin à l'usine Ace Chemicals, il tente de gagner sa vie par le rire dans le monde du spectacle mais ce n'est pas facile.
  • Pour gagner de l'argent facile, il accepte de participer à un coup du gang du Red Hood, "une bande de potes avec un masques". Il doit les aider à traverser l'usine de produits chimiques où il travaillait pour accéder à une fabrique de cartes à jouer.
  • Juste après cet entretient, la police vient à sa rencontre pour lui annoncer que sa femme est morte électrocutée par un court-circuit du chauffe-biberon.
  • Il a accepté le job des Red Hood, n'ayant plus rien à perdre. C'est lui qui portera le costume de Red Hood pour le gang. La police et Batman tentent de les appréhender. Dans sa fuite, il plonge dans la rivière où se déverse les rejets toxiques de l'usine. Lorsqu'il en sort, il découvre que sa peau a blanchi, ses cheveux sont devenus verts et ses lèvres rouges sang. Ce choc lui arrache un premier rire qui se transforme vite en fou rire, il est devenu le Joker.

Aujourd'hui Modifier

  • Le Joker se rend chez les Gordon. Il tire sur Barbara et enlève le commissaire. Un scène laisse supposer que le Joker abuse de Barbara.
  • Barbara devient tétraplégique à la suite de cet incident.
  • Gordon est torturé par le Joker qui veut le faire sombrer dans la folie.

Personnages Modifier

Auteurs Modifier

  • Alan Moore : scénario
  • Brian Bolland : dessins
  • John Higgins : couleurs

Editions en français Modifier

Il existe deux version de la mise en couleur. En 2009, Brian Bolland décide de refaire entièrement les couleurs de l'album.

  • 1989 : Souriez !, Comics USA, collection "Spécial USA", 1 volume
  • 1989 : Souriez !, J’ai Lu, 1 volume format poche
  • 2000 : Rire et mourir, Delcourt, collection "Contrebande", 1 volume
  • 2009 : The Killing Joke, Panini Comics, collection "DC Icons", 1 volume avec nouvelle mise en couleur
  • 2014 : Killing Joke, Urban Comics, 1 volume, 72 pages
  • 2016 : Batman - Killing Joke, Eaglemoss, 1 volume contient "Joker" et "Killing Joke"

Adaptations et suites Modifier

Ce récit aurait inspiré Tim Burton et Christophe Nolan pour leurs adaptation respectives, à savoir Batman et The Dark Knight. Il est vrai que dans ce récit, les souvenirs des origines de Joker sont montrés comme étant une version de sa réalité. Approche que Nolan aura également lorsque le Joker raconte l'origine de sa cicatrice dans The Dark Knight, allant jusqu'à reprendre une réplique de la femme du Joker.

Voir aussi Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard